Tarzan and the Golden Lion
   
PARUTION ORIGINALE
In : Argosy All-Story Weekly, 9, 16, 23 et 30 décembre 1922, 6, 13 et 20 janvier 1923.
 
PREMIERE EDITION
Chicago, A.C. McClurg & Co., 1923.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 

RESUME

À la recherche de Jane, Tarzan pénètre au pays de Pal-ul-don, où vivent des créatures préhistoriques et deux races de pithécanthropes, les Ho-don glabres et les Waz-don velus. Il se lie d'amitié avec le Ho-don Ta-den et le Waz-don O-mat. Les trois hommes se rendent dans la gorge où habite O-mat. Impressionnés par le courage de Tarzan, les Waz-don le baptisent Tarzan-jad-guru, Tarzan le Terrible. Tarzan se lance ensuite à la recherche de la fiancée d'Om-at, Pan-at-lee. Il la retrouve et la sauve d'un être primitif, un Tor-o-don.

Chevauchant un gryf - un tricératops - Tarzan se rend dans la ville d'A-lur, la capitale des Ho-don, où il se présente comme l'envoyé du dieu Jad-ben-Otho. Il s'attire la haine du grand prêtre Lu-don. Jane est prisonnière de ce dernier. Quand le roi Ko-tan est assassiné, son rival Mo-sar s'enfuit en emportant Jane.

Jane lui fausse compagnie et retrouve le lieutenant Erich Obergatz qui l'avait enlevée. Elle le frappe, lui faisant perdre la raison. Tarzan retrouve Jane peu après. Ils ont l'intention de quitter Pal-ul-don, mais le chef Ja-don persuade Tarzan de les aider à prendre A-lur.

Jane est enlevée par des hommes de Lu-don qui la ramènent à A-lur, et Tarzan est capturé. Lu-don va les sacrifier quand il est abattu d'un coup de fusil, de même qu'Obergatz. C'est l'œuvre de Korak qui était parti à la recherche de ses parents.

La paix revenue, Tarzan, Jane et Korak quittent Pal-ul-don à dos de gryf.



BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

« Tarzan et le Lion d'Or » (trad. inconnu). In : Hop-là, n° 104 (3 décembre 1939) à 129 (26 mai 1940).
Tarzan et le Lion d'Or (trad. de Tristan Renaud). Paris, Édition Spéciale, 1970, coll. « Tarzan », n° 8. Couverture : Burne Hogarth.
Tarzan et le Lion d'Or (trad. de Marc Baudoux). Paris, NéO, 1988, coll. « Tarzan », n° 9. Couverture : Jean-Michel Nicollet.
Tarzan et le Lion d'Or (trad. d'Isabelle Maillet). Paris, Hachette, 1995, coll. « Bibliothèque Verte », n° 38. Couverture : Marcel Laverdet.

 

COUVERTURES FRANCAISES

 

 



© Michel Vannereux