Tarzan and the Jewels of Opar
   
PARUTION ORIGINALE
In : All-Story Weekly, 18 et 25 novembre, 2, 9 et 16 décembre 1916.
 
PREMIERE EDITION
Chicago, A.C. McClurg & Co., 1918.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 

RESUME

Albert Werper, un renégat belge, s'est joint à la bande de l'Arabe Achmet Zek. Sous une fausse identité, il se fait inviter au bungalow des Greystoke. Il suit Tarzan quand celui-ci part pour Opar chercher de l'or.

Achmet Zek et sa horde attaquent le bungalow des Greystoke et repartent en emmenant Jane.

Un tremblement de terre se produit dans les caves d'Opar. Tarzan est frappé à la tête et perd la mémoire. Il remplit un sac de joyaux puis libère Werper qui a été capturé par les Opariens. Les deux hommes regagnent la jungle. Une nuit, Werper s'empare des joyaux et regagne le camp d'Achmet Zek. Il doit toutefois s'enfuir quand l'Arabe voit les joyaux qu'il convoite.

La et les Opariens s'aventurent hors d'Opar. Ils capturent Tarzan mais La ne peut se résoudre à le tuer. Ils doivent se mettre à l'abri devant un éléphant furieux puis Tarzan ordonne aux Opariens de retourner chez eux.

Jane réussit à s'échapper. Elle tombe sur Albert Werper qu'elle croit toujours être un ami puis est capturée par des soldats abyssins.

Tarzan cherche à récupérer ses joyaux. Confronté à Albert Werper, il retrouve la mémoire. Ils sont capturés par des soldats de l'état libre du Congo, puis des grands singes leur viennent en aide. Werper disparaît avec les joyaux.

Tarzan libère Jane. Quelques mois plus tard, le squelette de Werper avec les joyaux d'Opar est découvert.


BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

« Tarzan et le trésor d'Opar » (trad. de Pierre Cobore). In : Hop-là, n° 53 (11 décembre 1938) à 66 (12 mars 1939).
Tarzan et le trésor d'Opar (trad. de Pierre Cobore). Paris, Hachette, 1939. Couverture : Jacques Souriau.
« Tarzan et le trésor d'Opar » (trad. de Pierre Cobore). In : Story, n° 28 (27 décembre 1945) à 57 (19 juillet 1946).
Tarzan et les joyaux d'Opar (trad. de Renée Rosenthal). Paris, Édition Spéciale, 1970, coll. « Tarzan », n° 7. Couverture : Burne Hogarth.
Tarzan et les joyaux d'Opar (trad. de Marc Baudoux). Paris, NéO, 1987, coll. « Tarzan », n° 5. Couverture : Jean-Michel Nicollet.
Tarzan et les joyaux d'Opar (trad. de Barbara Nasaroff). Paris, Hachette, 1993, coll. « Bibliothèque Verte », n° 34. Couverture : Marcel Laverdet.
« Tarzan et les joyaux d'Opar » (trad. de Marc Baudoux). In recueil : La Légende de Tarzan (Omnibus, 2012). Couverture : Burne Hogarth.

 

COUVERTURES FRANCAISES

 
     

 



© Michel Vannereux