TARZAN
Tarzan of the Apes
   
   
EDITIONS ORIGINALES
In : The All-Story, octobre 1912
Chicago, A.C. McClurg & Co., juin 1914
 
 
Résumé détaillé
Bibliographie française
Couvertures françaises
Adaptations en bandes dessinées

 

RESUME
 
John Clayton, Lord Greystoke, et sa femme Alice sont abandonnés sur la côte africaine en 1888 suite à une mutinerie. Un fils naît quelque temps après puis, un an plus tard, tous deux trouvent la mort. L'enfant est recueilli par une tribu de grands singes. Une jeune femelle, Kala, l’élève comme si c’était son fils et lui donne le nom de Tarzan, « peau blanche ».

Tarzan est âgé de dix-huit ans quand il voit ses premiers êtres humains. Il s’agit de Noirs de la tribu de Mbonga. L’un d’eux tue Kala. Tarzan le traque et venge sa mère adoptive. Un jour, il voit des Blancs débarquer près de sa cabane. Parmi eux se trouvent le professeur Porter, sa fille Jane, et William Cecil Clayton, le propre cousin de Tarzan. Après plusieurs jours, le grand singe Terkoz enlève Jane. Tarzan les rattrape et tue le singe. Il amène Jane dans les arbres et, le lendemain, la ramène auprès des siens. La jeune femme réalise qu’elle est tombée amoureuse.

Durant son absence, un croiseur français est arrivé et une expédition est partie à la recherche de Jane. Le lieutenant Paul d’Arnot est capturé par les indigènes. Tarzan surgit et le sauve. Il le soigne mais quand ils retournent à la cabane, celle-ci est déserte. Jane et les autres sont repartis à bord du croiseur français. Les deux hommes décident de rejoindre la civilisation.

À Paris, d’Arnot demande à comparer les empreintes sur le journal de John Clayton avec celles de Tarzan. Le lendemain, Tarzan part pour l’Amérique.

Tarzan retrouve Jane dans le Wisconsin. Il lui demande sa main mais elle s’est déjà engagée auprès de William Cecil Clayton. Informé par télégramme qu’il est bien le fils de John Clayton, Tarzan préfère se taire, sachant qu’en prenant sa véritable identité, il priverait Clayton de tous ses biens et ferait le malheur de Jane.


RESUME DETAILLE
 
CHAPITRE 1

Le narrateur apprend l’histoire du récit d’un informateur, d’un vieux manuscrit et des rapports du Colonial Office britannique.

Un aristocrate anglais, John Clayton, Lord Greystoke, est chargé de mener une enquête dans une colonie britannique d’Afrique occidentale. Il embarque à Douvres en mai 1888, accompagné de son épouse Alice. À Freetown, ils affrètent un voilier, la Fuwalda. Ils sont témoins de la brutalité du capitaine Billings. John Clayton l’empêche d’abattre un membre de l’équipage, Michel le Noir. Quelques jours plus tard se prépare une mutinerie. En ayant eu vent, les Clayton informent Billings qui refuse de les croire.


CHAPITRE 2

La mutinerie se produit et le capitaine est tué. L’équipage va s’en prendre aux Clayton mais Michel le Noir s’interpose. Ils sont abandonnés sur la côte africaine et du matériel leur est laissé. Le Fuwalda repart.

Les Clayton construisent une maison dans une petite clairière. Provisoirement, Clayton bâtit une petite plate-forme dans les arbres. Ils aperçoivent au loin une vague silhouette humanoïde.


CHAPITRE 3

Clayton construit la maison. Ils aperçoivent à plusieurs reprises des silhouettes humanoïdes. Une après-midi, un grand singe anthropoïde s’approche et attaque. Alice tue la bête avec un fusil puis s’évanouit. Le choc lui fait perdre la raison et elle s’imagine être dans leur maison de Londres. Leur enfant naît cette nuit-là. Durant l’année qui suit, Clayton est attaqué à plusieurs reprises par des grands singes. Il tient un journal qu’il a pris l’habitude de rédiger en français. Un an après la naissance de son fils, Lady Alice s’éteint pendant la nuit. Clayton est désespéré.


CHAPITRE 4

Dans la forêt à proximité vit une tribu de grands singes. Leur chef, Kerchak, est pris d’une crise de fuie. Il cherche à attraper une femelle, Kala. Elle lui échappe mais son petit tombe dans le vide et meurt. La colère de Kerchak le quitte.

Tout un groupe se dirige vers la maison de Clayton. Kerchak entre à l’intérieur et tue l’Anglais. Kala s’empare du bébé et laisse à la place le corps mort de son petit. Kerchak manipule le petit de Clayton et un coup de feu part. Les singes s’enfuient et la porte se referme derrière eux.


CHAPITRE 5

Kala élève l’enfant à qui elle donne le nom de Tarzan, « peau blanche ». A l’âge de dix ans, il commence à réalise qu’il est différent de ses compagnons. Le fait d’être dépourvu de poils le perturbe. La différence de faciès aussi. Alors qu’il boit avec un camarade près d’un lac, Sabor la lionne les attaque. Il plonge dans l’eau et découvre ainsi qu’il peut rester en surface et se déplacer. A partir de là, il va souvent se baigner.

La tribu se déplace presque continuellement. Tarzan apprend très vite à tresser des cordes et il s’amuse à attraper Tublat, son père adoptif.


CHAPITRE 6

Un jour, Tarzan réussit à entrer dans la cabane de ses parents. Il ignore les squelettes et est intrigué par un abécédaire illustré pour enfants. Quand il ressort, il est attaqué par Bolgani, un gorille. Il l’affronte en utilisant le couteau de chasse qu’il a trouvé dans la cabane. Il le tue et est gravement blessé. Kala entreprend de le soigner.


CHAPITRE 7

Tarzan se remet lentement du combat contre le gorille. Il retourne dans la cabane et découvre les livres amenés là par son père. À partir d’un abécédaire, très lentement, il apprend tout seul à lire et à écrire. Il occupe une place particulière dans la tribu. Lors d’une fête sauvage, un Dum-Dum, Tarzan se découpe une portion avec le couteau de chasse de son père, l’avant-bras du singe d’une autre tribu. Tublat devient fou furieux. Il tue plusieurs grands singes et s’en prend à Kala. Tarzan intervient et tue Tublat avec son couteau.


CHAPITRE 8

Pour avoir vu dans les livres que les hommes portent des vêtements, il se met en tête d’un confectionner un. Quand une tempête s’abat, il réalise leur intérêt. Il utilise un lasso d’herbes tressées qu’il utilise contre Sabor, la lionne. Elle lui échappe toutefois.


CHAPITRE 9

Plusieurs années passent. Tarzan grandit en force et sagesse, et apprend plein de choses dans ses livres. À l’âge de 18 ans, il lit couramment. Des Noirs établissent un village non loin du territoire des grands singes. Kulonga, un des fils du roi Mbonga, tue Kala. Tarzan se précipite après le meurtrier. Il est fasciné par le premier être humain qu’il encontre. Il le capture et le tue. Il hésite à le manger avant d’y renoncer.


CHAPITRE 10

Tarzan observe le village de Mbonga puis s’y introduit, fasciné par les objets qui s’y trouvent.


CHAPITRE 11

Tarzan retourne chez les grands singes avec l’arc et les flèches pris à Kulonga. Il s’exerce avec. Dans la cabane, il découvre une photographie de son père, un médaillon et le journal que tenait son père mais comme il est rédigé en français, il ne peut pas le lire. Il retourne au village et assiste à une scène de torture. Il tue une lionne, la dépèce et montre fièrement la peau à sa tribu. Kerchak est pris de fureur et l’attaque. Ils se battent. Tarzan le tue et devient le chef de la tribu.


CHAPITRE 12

Terkoz, le fils de Tublat, met en question l’autorité de Tarzan. Pendant des mois, Tarzan dirige la tribu. Il effectue aussi de nombreuses incursions dans le village de Mbonga. Un des rôles de Tarzan est de régler les différends, et il commence à s’en lasser. Le jour où Terkoz frappe une femelle, Tarzan le combat. Il le vainc et le chasse. Il décide ensuite de quitter la tribu.


CHAPITRE 13

Tarzan retourne à la cabane. Il garde du combat contre Terkoz une cicatrice sur son front. Dix jours plus tard, il est rétabli. En allant au village de Mbonga, il tombe sur trois guerriers noirs. Il en enlève un qu’il tue, et prend ses vêtements. Il jette le cadavre dans le village, terrifiant la population. Il n’hésite pas à s’emparer des offrandes que les Noirs offrent à celui qu’ils considèrent comme l’esprit de la jungle.

De retour à la cabane, Tarzan a la surprise de voir un bateau dans la baie, et des hommes blancs sur la plage Un petit homme en abat un autre dans le dos. Quand ils repartent, Tarzan va à la cabane et affiche un morceau de papier sur la porte.

D’autres personnes sont amenées à terre : le professeur Archimedes Q. Porter, son assistant Samuel T. Philander, sa fille Jane, Esmeralda, la servante de cette dernière, et le jeune William Cecil Clayton. Ils voient le message où Tarzan affirme que la cabane lui appartient.

Quand un matelot s’apprête à tirer sur Clayton, Tarzan le transperce d’une lance. Porter et Philander, distraits, s’égarent dans la forêt. Clayton part à leur recherche.

Jane et Esmeralda pénètrent dans la cabane.


CHAPITRE 14

Les matelots, des mutins du navire Arrow, repartent sur leur bateau. Tarzan suit Clayton. Quand un léopard l’attaque, Tarzan lâche un cri, faisant fuir l’animal. Clayton s’égare. Un lion bondit sur lui mais Tarzan se jette sur le fauve. Tarzan entraîne Clayton vers la cabane. Ils entendent un coup de feu.

Une lionne cherche à entrer dans la cabane où se trouvent Jane et Esmeralda. Jane tire dessus.


CHAPITRE 15

Tarzan se précipite dans les arbres, transportant Clayton. Il se rue sur la lionne et la tue en lui faisant un double-Nelson. Il pousse le cri de victoire des grands singes et disparaît.


CHAPITRE 16

Philander et Porter continuent à avancer, perdus dans leur discussion. Un lion les traque et ils se réfugient dans un arbre. Tarzan les ramène à la cabane, une corde attachée à leur cou.


CHAPITRE 17

Les Blancs découvrent que les squelettes sont ceux de John et Alice Clayton, l’oncle de William Cecil Clayton. Tarzan les observe et est fasciné par Jane. L’Arrow s’en va, les abandonnant sans armes. Tarzan suit le bateau. L’équipage rejoint la côte plus loin pour enterrer un coffre. Les mutins se disputent et le dénommé Snipes est tué. Son corps est enterré avec le coffre.

Les hommes repartent. Tarzan déterre le coffre et va l’enterrer ailleurs. Il retourne à la cabane et observe Jane. Il s’empare d’une lettre qu’elle a écrite.


CHAPITRE 18

Tarzan lit la lettre, destinée à Hazel, une amie. Porter a organisé une expédition en Afrique dans le but de découvrir un trésor. Le trésor découvert, l’équipage s’est mutiné. Porter veut rembourser une dette auprès de Robert Canler. Tarzan met son nom en bas de la lettre et la rend.

Après un mois à les étudier, Tarzan se décide à se montrer. Il écrit un message d’amour à Jane, dans son propre style. Un grand singe enlève Jane.


CHAPITRE 19

Terkoz est devenu le chef de la tribu de grands singes mais il est chassé. Il enlève Jane. Tarzan le poursuit et l’affronte. Une fois Terkoz mort, Jane se précipite dans les bras de Tarzan avant de le repousser.

Un croiseur français apparaît avec l’Arrow en remorque. Une expédition part pour retrouver Jane, avec deux officiers français, Charpentier et d’Arnot.


CHAPITRE 20

Tarzan emmène Jane dans les arbres et la dépose dans un endroit sûr. Il lui amène à manger. Elle réussit à ouvrir le médaillon que porte Tarzan, révélant les visages de John et Alice Clayton. Ils communiquent tant bien que mal par gestes. Il construit un abri pour la nuit et, le lendemain, la ramène à la cabane.


CHAPITRE 21

L’expédition française est attaquée par des guerriers de Mbonga et d’Arnot est enlevé. Il est emmené dans leur village et attaché un poteau. Des lances sont projetées sur lui. Tarzan arrive et le sauve. Il l’emporte dans les airs.


CHAPITRE 22

L’expédition retourne à la cabane. Une autre repart afin de retrouver d’Arnot. Ils arrivent au village et lancent l’assaut. Tous les guerriers sont tués. Ils retournent à la cabane. Jane se fâche contre Clayton quand il affirme que l’homme des bois pourrait être un sauvage, un cannibale.


CHAPITRE 23

Tarzan s’occupe de d’Arnot, gravement blessé. Ils communiquent d’abord par écrit, en anglais, puis d’Arnot apprend à son sauveur à parler – en français. Une fois d’Arnot rétabli, ils rejoignent la cabane mais tout le monde est parti. D’Arnot s’installe dans la cabane tandis que Tarzan repart. Quand il entendit du bruit à la porte, il tire.


CHAPITRE 24

Après le retour de l’expédition, le groupe discute du sort de d’Arnot et de Tarzan. Quand ils veulent exhumer le trésor, guidés par un matelot de l’Arrow, ils découvrent que le coffre a disparu. Ils quittent ensuite la région.


CHAPITRE 25

C’est sur Tarzan que d’Arnot a blessé mais la blessure est légère. Tarzan veut maintenant se rendre en Amérique. Ils partent vers la civilisation. Tarzan montre à d’Arnot le journal trouvé dans la cabane. D’Arnot comprend que Tarzan est le fils de John Clayton. Ils arrivent dans la mission française du père Constantine.


CHAPITRE 26

Un mois plus tard, les deux hommes arrivent dans une petite agglomération. Ils doivent attendre encore un mois avant de pouvoir louer un bateau afin d’aller chercher le coffre avec le trésor. Tarzan gagne un pari en allant chasser un lion, armé d’un couteau et d’une corde. Ils récupèrent le coffre et gagnent l’Europe.

À Paris, d’Arnot amène Tarzan chez un ami haut fonctionnaire de police afin de comparer ses empreintes digitales à celles qu’avait laissées le fils de John Clayton sur le journal de son père. L’analyse demandera toutefois du temps.


CHAPITRE 27

Robert Canler vient voir le professeur Porter dans la banlieue de Baltimore. Il veut épouser Jane et il avait prêté de l’argent à Porter dans ce seul but. Jane repousse toujours plus l’échéance. Ils partent pour une ferme du Wisconsin où les attendent William Cecil Clayton et Samuel T. Philander. Une semaine plus tard, Canler arrive et insiste pour que Jane l’épouse sans tarder. Peu après, Jane part se promener alors qu’un incendie fait rage dans la région.

Tarzan arrive en voiture et les informe qu’ils sont encerclés par les flammes. Il se précipite ensuite vers la forêt. Il sauve Jane des flammes. Elle lui dit qu’elle l’aime mais qu’elle doit en épouser un autre. Ils retournent à la maison.


CHAPITRE 28

Robert Canler arrive avec le pasteur pour le mariage. Tarzan le menace mais Jane intervient. Tarzan remet à Porter un chèque résultant de la vente du trésor. Alors qu’ils repartent tous, Philander déclare à Tarzan que le squelette du bébé dans la cabane était celui d’un singe anthropoïde. Jane accepte quand William Cecil Clayton lui demande de l’épouser. Tarzan le lui demande aussi, mais il est trop tard.

Avant de repartir en train, Tarzan reçoit un message de d’Arnot. Les empreintes digitales prouvent qu’il est le véritable héritier de Lord Greystoke. Pour ne pas faire le malheur de Jane en destituant Clayton, il décide de ne pas le révéler.


BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

Tarzan chez les singes. Paris : Fayard, 1926. Traduction : Mlle A. Lucion. Illustrateur inconnu.
Tarzan chez les singes. Paris : Fayard, 1932. Traduction : Mlle A. Lucion. Couverture : Burne Hogarth. [L’année indiquée est celle figurant sur le livre, mais elle est forcément erronée, Hogarth ne dessinant pas encore Tarzan en 1932].
« Tarzan ». In : Hop-là, n° 1 (7 décembre 1937) à 20 (24 avril 1938). Traduction : Pierre Cobore.
Tarzan. Paris : Hachette, 1946 (coll. Bibliothèque de la Jeunesse). Traduction : Pierre Cobore. Couverture : Henri Faivre.
« Tarzan ». In : Donald, n° 1 (23 mars 1947) à 33 (2 novembre 1947). Traduction : Pierre Cobore.
« Tarzan ». In : Story, n° 241 (26 janvier 1950) à 286 (7 décembre 1950). Traduction : Pierre Cobore.
Tarzan, le seigneur de la jungle. Paris : Édition Spéciale, mai 1970 (coll. Tarzan, n° 1). Traduction : John Duval. Couverture : Burne Hogarth.
Tarzan, seigneur de la jungle. Paris : NéO, septembre 1986 (coll. Tarzan, n° 1). Traduction : Marc Baudoux. Couverture : Jean-Michel Nicollet.
Tarzan des Grands Singes. Paris : Hachette, mars 1994 (coll. Bibliothèque Verte, n° 31). Traduction : Marwan Bezri. Couverture : Marcel Laverdet.
Tarzan, seigneur de la jungle. Paris, Union Générale d'Éditions, février 1998 (coll. 10/18, « Domaine étranger », n° 2924). Traduction : Marc Baudoux. Couverture : Burne Hogarth.
« Tarzan seigneur de la jungle ». In recueil : La Légende de Tarzan. Paris : Omnibus, septembre 2012. Traduction : Marc Baudoux. Couverture : Burne Hogarth.
Tarzan, seigneur de la jungle. Paris, Archipoche, n° 412, juillet 2016. Traduction : Marc Baudoux. Couverture : Photographie.
Tarzan, la légende de la jungle. Paris, Infini Découverte, coll. Pages classiques, juin 2016. Traduction : Mlle A. Lucion, révisée par Pierre Bouvet. Couverture : Photographie.

 

EDITIONS FRANCAISES EN VOLUME
 


Fayard
(1926)


Fayard
(1932)


Hachette, coll. Bibliothèque de la Jeunesse
(1946)
 


Édition Spéciale, coll. Tarzan
(1970)


NéO, coll. Tarzan
(1986)


Hachette, coll. Bibliothèque Verte
(1994)
 


Union Générale d'Éditions, coll. 10/18
(1998)


Omnibus
(2012)
La légende de Tarzan


Archipoche
(2016)
 


Infini Découverte, coll. Pages classiques
(2016)

 


PRINCIPALES ADAPTATIONS EN BANDES DESSINEES

Bandes quotidiennes du 7 janvier au 16 mars 1929 (60 bandes). Dessins : Hal Foster. Texte : R.W. Palmer.
Album « Tarzan of the Apes ». Watson-Guptill, 1972. Texte et dessins : Burne Hogarth.
Comic-book « Tarzan of the Apes » (Gold Key), n° 155 (1965). Dessins : Russ Manning. Texte : Gaylord DuBois.
Comic-book « Tarzan of the Apes » (DC), n° 207 à 210 (1972). Texte et dessins : Joe Kubert.
Magazine Marvel Super Special (Marvel) n° 29 (1983). Texte : Sharman DiVono et Mark Evanier. Dessins : Dan Spiegle.
Comic-book « Lord of the Jungle » (Dynamite), n° 1 à 6 (2012). Dessins : Roberto Castro. Texte : Arvid Nelson.
Webcomic « Tarzan of the Apes » (www.edgarriceburroughs.com). Dessins : Pablo Marcos. Texte : Roy Thomas.