Beyond Thirty
   
PARUTION ORIGINALE
In : « All-Around Magazine », février 1916.
 
PREMIERE EDITION
Lloyd Arthur Eschbach, 1955.
 
Bibliographie française
Couvertures françaises
 

 

RESUME

Lors de la Première Guerre Mondiale, les États-Unis se sont tenus à l’écart du conflit et une loi a été promulguée, interdisant de franchir le 30° de longitude Ouest (dans l’Atlantique) et le 175° de longitude Ouest (dans le Pacifique).

En 2137, le lieutenant Jefferson Turck commande le navire Coldwater qui, suite à une panne, doit franchir la barrière interdite. Un jour où Turck est parti pêcher à bord d’une vedette, le bâtiment s’éloigne, l’abandonnant en pleine mer avec ses trois compagnons. Ils mettent le cap sur l’Angleterre et ont la surprise de trouver une absence totale de civilisation. Ils sont confrontés à divers animaux sauvages et rencontrent des hommes primitifs qui ne connaissent rien de la Grande Guerre.

Parti chasser, Turck sauve une jeune fille, Victory, agressée par des hommes sauvages. La jeune femme est la fille de l'ancien roi et un dénommé Buckingham la convoite. Celui-ci ne tarde pas à surgir avec ses hommes et Jefferson Turck et Victory sont capturés. Ils sont emmenés dans un village constitué de tranchées.

Ils peuvent s’évader et se rendent à Londres dont il ne reste que de vagues ruines. Des lions sont étendus dans la salle du trône des souverains d’Angleterre.

Turck retrouve ses équipiers et ils retournent à bord de la vedette. Le petit groupe quitte l’Angleterre et se dirige vers le continent. Ils remontent le Rhin où là non plus, ne subsiste aucune civilisation.

Lancé à la recherche de Victory qui a été enlevée, Turck tombe entre les mains d’une armée venue d’Abyssinie, un empire qui repousse des frontières toujours plus au nord. Toute l’Europe en fait maintenant partie. Il se retrouve domestique du colonel Abou Bélik.

L’armée doit faire route d’urgence vers l’est et arrive dans la ville fortifiée de Nouveau Gondar (sur le site de Berlin). Une grande bataille se prépare contre des Asiatiques. Jefferson retrouve Victory, qui est amenée devant l’empereur. Il tue ce dernier, et tous deux prennent la fuite. Alors qu’une bataille fait rage, ils tombent entre les mains de l'ennemi des Abyssins : les Chinois…

Jefferson Turck et Victory sont plus tard mariés à la cour impériale et reviennent en Pan-Amérique fêtés en héros. Les interdictions de franchir le 30° de longitude Ouest et le 175° de longitude Ouest sont levées.


BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

L’odyssée barbare. Antarès, coll. Les mémoires du futur, juillet 1982. Traduction : Martine Blond.
L’odyssée barbare. In recueil : « Le cycle de la Lune ». Lefrancq, coll. Volumes, janvier 1996. Traduction : Martine Blond.

 

COUVERTURES FRANCAISES

   


© Michel Vannereux