LE CYCLE DE PELLUCIDAR
Pellucidar
   
   
EDITION ORIGINALE EN MAGAZINE
In : All-Story Cavalier Weekly, 1er et 8 mai 1915, puis : All-Story Weekly, 15, 22 et 29 mai 1915
   
EDITION ORIGINALE EN VOLUME
Chicago, A.C. McClurg & Co. & Co., septembre 1923
   

 

RESUME
 
David Innes, accompagné du Mahar qui a fait le voyage avec lui jusqu’à la surface de la Terre, repart pour Pellucidar à bord de la taupe d’acier. Une fois le Mahar envolé, il décide de rechercher Sari, une tâche ardue dans un environnement aussi gigantesque que Pellucidar.

Il sauve un homme pourchassé par des Sagoths et il s'avère que c'est Abner Perry. Perry apprend à David que suite à la perfidie de Hooja, l’Empire s’est disloqué. Le traître et Diane ont depuis longtemps disparu. Les deux hommes reviennent au prospecteur et, habillés en civilisés et armés, ils partent en direction de Sari.

Ils entreprennent de construire un bateau, le Sari. Ils cherchent à rejoindre l’île d’Anoroc où vit Ja le Mézop. Des pirogues viennent à leur rencontre et ils sont obligés de se battre, David tirant plusieurs coups de feu.

David retrouve Ja qui lui indique sur la carte – la première qu’il voit – où se trouvent Sari et Phutra puis il repart pour Sari à la recherche de Diane et pour remettre sur pied l’Empire.

En route, David est capturé par des Sagoths et amené à Phutra. Là, les Mahars exigent qu’il leur rende le Grand Secret mais il refuse. Il est condamné à se battre dans l’arène. Quand il y arrive, il voit une fille dont il ne peut distinguer les traits, et qui s’avère être Diane. Ils affrontent un tarag puis, à la surprise de David, le combat est arrêté. C’est en fait grâce à Tu-al-sa, le Mahar que David a ramené de la surface.

Diane demande à David Innes de livrer le Grand Secret en échange de leur liberté. David part avec un groupe de Sagoths mais quand il arrive là il avait dissimulé le fameux livre, il n’y a plus rien. Dépité, il rentre à Phutra… pour apprendre que Hooja le Rusé a ramené le Grand Secret avant lui et que Diane lui a été remise.

David est libéré et rejoint Sari. Peu après, lui et Ghak le Chevelu reçoivent la visite de Kolk, fils de Goork, originaire de Thuria, qui désire s’allier à l’Empire. Ils ont depuis quelque temps maille à partir avec des hommes de Hooja. Voyant là une chance de retrouver Diane, David part pour Thuria. En chemin, il a l’occasion d’apprivoiser un jalok, un hyaenodon, le féroce chien-loup de Pellucidar. Lorsqu’il arrive à Thuria, il est rejeté, ayant perdu le signe de reconnaissance qui lui avait été confié.

Il décide alors de se rendre sur l’île de Hooja, Indiana. À peine arrivé, il est capturé par des créatures dont la tête constitue un intermédiaire entre le mouton et le gorille, les demi-brutes. David Innes n’est pas tué sur-le-champ mais condamné à cultiver un carré de melons.

Les troupes de Hooja attaquent le village, et David Innes prête main forte aux hommes de Gr-gr-gr, le chef de ses « hôtes », ce qui lui vaut leur reconnaissance. Libre, il repart à la recherche de Diane. Il arrive à la libérer grâce à l’aide de Juag, le fils du chef d’un village tombé sous la coupe de Hooja.

Ils regagnent le continent. Diane se fait à nouveau enlever mais David Innes la libère rapidement. David, Diane, Juag, Raja – le jalok apprivoisé – et sa compagne, baptisée Ranee, embarquent sur un canoë pour rejoindre Sari par la mer. Ils finissent par tomber sur une vaste flottille de pirogues. Il s’agit en fait de l’armée de Hooja.

C’est alors que surgit une flotte de felouques, qui s’avère être la marine de l’Empire de Pellucidar, construite selon les directives d’Abner Perry et de Ja le Mézop. Les pirogues sont décimées à coups de canon.

Les hommes de David Innes débarquent sur l’île de Hooja qu’ils libèrent, concluent un traité avec Goork et une vaste armée s’élance pour débarrasser le pays des Mahars. Le tout se fait sans grande difficulté, et les Mahars s’enfuient vers le nord.


BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

« Pellucidar ». In : Le Journal de Mickey, n° 177 (6 mars 1938) à 202 (28 août 1938). Traducteur inconnu.
« Pellucidar ». In : Story, n° 146 (2 avril 1948) à 169 (10 septembre 1948). Traducteur inconnu.
Pellucidar. Paris : OPTA, octobre 1966 (coll. Club du Livre d’Anticipation, hors-série n° 1). Traduction : Pierre Billon. Couverture : Alain Tercinet.
L’empire de David Innes. Paris : Édition Spéciale, avril 1971 (coll. Pellucidar, n° 2). Traduction : Pierre Billon. Couverture : Philippe Druillet.
L’empire de David Innes. Paris : Temps Futurs, avril 1982 (coll. Heroïc Fantasy/Pellucidar, n° 2). Traduction : Pierre Billon. Couverture : Pierre Joubert.
« L’empire de David Innes ». In recueil : Le cycle de Pellucidar – 1. Bruxelles : Lefrancq, janvier 1997 (coll. Volumes). Traduction : Pierre Billon. Couverture : Jean-Jacques Chaubin.
L’empire de David Innes. Cressé, PRNG Éditions, janvier 2017. Traduction : Pierre Billon. Couverture : Allen St John.

 

EDITIONS FRANCAISES EN VOLUME
 


OPTA, coll. Club du Livre d’Anticipation
(1966)


Édition Spéciale, coll. Pellucidar
(1971)


Temps Futurs, coll. Heroïc Fantasy/Pellucidar
(1982)
 


Lefrancq, coll. Volumes
(1997)
Le cycle de Pellucidar – 1


PRNG Éditions
(2017)