Return of the Mucker
   
PARUTION ORIGINALE
In : « All-Story Weekly », 17 et 24 juin, 1er, 8 et 15 juillet 1916.
 
PREMIERE EDITION
In recueil : « The Mucker ». A.C. McClurg & Co., octobre 1921.
 
Bibliographie française
 

 

RESUME

Billy Byrne retourne à Chicago où il est arrêté par la police. Il s’échappe d’un train et vient en aide à un clochard, Bridge, attaqué par deux hommes, Dink et Crumb. Byrne décide de faire la route avec Bridge, poète à ses heures.

Dink et Crumb apprennent qu’une récompense est offerte pour la capture de Byrne et préviennent la police depuis la ferme de la famille Shorter. Ils cherchent ensuite à tuer Mrs Shorter mais Byrne et Bridge arrivent et les assomment. Les Shorter les aident ensuite à s’enfuir.

Ils partent pour le Mexique où la situation est confuse avec les divers révolutionnaires et bandits. Ils se retrouvent entre les mains du général Pesita. Billy Byrne reste avec lui tandis que Bridge est escorté jusqu’au ranch d’El Orobo. Pesita cherche à le tuer mais Byrne fait échouer l’embuscade.

Le ranch El Orobo est dirigé par Grayson et appartient à Anthony Harding. Celui-ci est en visite avec sa fille Barbara. Bridge est engagé comme comptable. Il est envoyé à Cuivaca chercher la paye.

Byrne attaque la banque. Il retrouve Bridge qui lui laisse son cheval. Quand Bridge est capturé par des Villistes, des partisans de Pancho Villa, Byrne vient le libérer. Il se rend au ranch pour rendre le cheval mais il est arrêté par des hommes de Grayson. Barbara vient voir le prisonnier et a la stupeur de reconnaître Billy Byrne.

Barbara libère Byrne avant d’être capturée par des Indiens. Byrne se rend au ranch et les avertit. Grayson, complice de l’enlèvement, prend la fuite. Presque tous les hommes du ranch partent à la recherche de Barbara. Byrne se trouve seul avec Eddie Shorter, le fils de la famille Shorter. Il est tué lors d’un affrontement puis Byrne retrouve Barbara et la libère.

Les forces de Pesita attaquent le ranch. Les Américains prennent la fuite en direction de la frontière. Byrne part chercher des renforts et revient avec le 13e de Cavalerie qui a passé la frontière. Byrne tue ensuite Pesita.

Sous la protection de la cavalerie, le groupe regagne les États-Unis. Billy déclare son amour à Barbara qui est prête à le suivre n’importe où. Ils s’apprêtent à devoir vivre dans la clandestinité quand Byrne tombe sur le sergent Flannagan qui lui révèle qu’il a été gracié, le véritable auteur du meurtre dont Byrne était accusé ayant avoué.


BIBLIOGRAPHIE FRANCAISE

El Orobo. In : « La Tribune des amis d’Edgar Rice Burroughs », n° 9 (avril 1992) à 15 (octobre 1993). Traduction : Gilbert Viala.


© Michel Vannereux